• christophegervot

My friend you invited me again and again / Ami, tu m’as invité tant de fois

(J'ai commencé à publier des poèmes et des textes sous un deuxième hétéronyme, après 'GoldenCangré'. Ces poèmes, je les signe du nom de Christopher Reed. Christophe Gervot, GoldenCangré et Christopher Reed, trois noms : mon vrai nom, et deux hétéronymes pour une seule personne, moi).

Quand j’ai pris un appart

dans ta ville,

pour bosser en indé sans rester au bercail,

je me suis installé dans ta ville.

J’avais une chambre,

une cuisine,

et les commodités.

J’avais mon nom et mon boulot,

inscrits dans le hall, en bas,

sur ma boîte,

celle qui sert pour les courriers,

ceux qu’on échangeait pas

comme ça.

J’ai garé la voiture,

longtemps,

le temps que j’étais là,

sans déranger les chats,

les mouettes,

les pigeons

ni les gens.

Un jour,

des gars on repeint l’immeuble

en blanc et vert,

et la cage d’escalier

en jaune orangé.

C’était sympa d’avoir une cage d’escalier

qui décuplait la lumière

de cette ville littorale

où tu habitais,

où j’habitais,

et où nous nous voyions

pour parler toujours

de musique et encore

de musique.

Le samedi, presque tous

les samedis.

Merci pour tes coups de téléphone,

pour m’inviter.

j’aurais aimé que tu fasses

le même chemin,

vers mon appart,

aussi souvent,

mais tu ne pouvais pas tant,

sans doute.

Je me rappelle

du soir

où tu m’as invité

et où

ta femme dit,

- tu vois,

ça peut te rappeler une chanson,

façon velours -

et non pas lourde,

je lui donne mon poisson

panné et je mange un jambon

venu direct du réfrigé -

rateur.

Merci aussi pour les soirées,

rares,

de concert,

Roy Hargrove,

Eliane Elias,

Kurt Elling,

Omar Sosa,

mais un jour j’ai dit stop,

je n’ai plus répondu,

et sans doute que c’était,

parce que j’en avait assez

d’être l’invité

et de ne jamais

t’inviter.

Pourtant je pouvais.

Christopher Reed, écrivain, traducteur, psychanalyste, musicien auteur, artiste plasticien tous médiums, artiste auteur d’œuvres numériques vidéos et formateur, le 18/09/2020.

©2019 par Christophe Gervot. Créé avec Wix.com