• christophegervot

Écrire en silence, seul comme il sied / Lonely and silent writing as needed, 1

Mardi 9 juillet 2002

Écrire en silence !

Comme lors d’un examen, ou lors d’un contrôle dans mes classes, ce que j’impose aux élèves, bien sûr, sinon…

Comme lors d’un examen à la fac. Écrire pendant quatre heures et sortir avec un mal à la tête carabiné, mais aussi la sensation d’avoir bien travaillé, d’avoir sorti de belles phrases pour exprimer quelques idées intelligentes. Et la récompense viendra au tableau d’affichage, avec la mention « assez bien », « bien », ou « très bien ». De quoi être fier.

Écrire en silence.

Comme on écrit sur un moment de classe, une institution, un cas d’élève. En silence chez soi, à tête reposée, ou pour se reposer la tête (pour é-crire, faire sortir, prendre un peu de distance). Le silence, alors, est prometteur, riche de découvertes et d’à venir.

Écrire en silence à un ami.

Prendre le temps de m’adresser à lui via la feuille de papier et le stylo, comme autrefois, avant les e-mails. Différer le moment où nous parlerons au téléphone puis celui où nous nous rencontrerons. Simplement pour témoigner de mon attention. Et faire acte de retenue, et même de réflexion…

Écrire en silence quelques pages de « littérature » qui s’accumuleront peut-être. Les écrire à la main sur du papier avant de les saisir sur mon PC, qui servira de lieu de corrections. Elles ne seront pas publiées, sans doute, mais elles vaudront pour elles-mêmes quand je les retrouverai dans un carton avec un sourire aux lèvres. Et puis elles témoigneront de moments où j’ai é-crit pour ex-ister plus intensément. Elles en témoigneront peut-être devant mes descendants…

A bientôt.

Christophe Gervot, écrivain, poète, traducteur, psychanalyste, artiste plasticien tous médiums, artiste auteur d’œuvres numériques vidéos, musicien auteur et formateur, le 25/8/2020.


J'ai écrit ce texte lors de l'atelier d'écriture, appelé "Scriptorium", lors du stage d'été de formation à la Pédagogie Institutionnelle (PI) du Collectif Européen des Équipes de Pédagogie Institutionnelles (CEEPI) de juillet 2002.

©2019 par Christophe Gervot. Créé avec Wix.com